Service Volontaire Européen : comment trouver un SVE

Service Volontaire Européen : comment trouver un SVE

De nombreux jeunes sollicitent le programme Erasmus+ pour s’engager dans un volontariat international réglementé. Pour profiter de ce dispositif, les jeunes volontaires doivent candidater par le biais des différentes structures d’aide au départ habilitées.

Rechercher une mission de volontariat international réglementé

mission de volontariat international réglementé

Pour rappel, le nouveau programme européen « Corps européen de solidarité » prend désormais en charge les activités de volontariat international ou de Service Volontaire Européen (SVE), auparavant directement gérées par le programme Erasmus+. Pour l’essentiel, la recherche d’un projet SVE reste toutefois inchangée.

Comment devenir volontaire?

Ainsi, pour participer au programme, le jeune volontaire est tout d’abord invité à s’inscrire sur le portail du corps européen de solidarité pour avoir accès à une liste de projets proposés aux participants. Le portail européen de la jeunesse met également à disposition du public une base de données regroupant les possibilités d’activités bénévoles approuvées par la Commission européenne.

Le choix de la mission dépend des objectifs du candidat. La recherche peut porter, par priorité, sur le pays de destination, le domaine d’intervention ou encore la période de départ.

Volontariat international: pays d’accueil

Nicolas Masihi parle du volontariat international
Nicolas Masihi parle du volontariat international

Parmi les pays d’accueil de ce volontariat international figurent les pays de l’Union Européenne ainsi que ceux partenaires du programme Erasmus+ situés sur le continent européen voire même « voisins » de l’Europe.

Les projets SVE dans le reste du monde sont très rares ; il est donc recommandé de recourir à un autre programme de volontariat international réglementé pour ces destinations.

Les thématiques d’intervention

Les projets peuvent être individuels ou de groupe et porter sur des thématiques également très variées. Les domaines d’intervention sont principalement liés à :

  • L’art;
  • La culture;
  • Le social;
  • L’environnement;
  • Le patrimoine;
  • La santé;
  • L’économie solidaire;
  • Le sport.

Enfin, la durée de l’activité bénévole est, elle aussi, variable selon les projets. Elle est comprise entre 2 à 12 mois.

Les qualifications nécessaires

Nicolas Masihi indique qu’aucun diplôme ni, sauf exception, aucune compétence particulière n’est requis pour l’ensemble des activités de bénévolat proposées. Toutefois, en ce qui concerne les projets les plus convoités la maîtrise de la langue anglaise, a minima, peut présenter un avantage.

S’engager dans un volontariat international grâce aux organisations d’envoi

Volontariat international et organisations

Une autre démarche incontournable consiste à prendre contact avec l’une des organisations d’envoi situées dans son département ou sa région. Ces structures « relais », accréditées par « l’Agence Française Erasmus + Jeunesse & Sport », sont relativement nombreuses en France.

Elles sont répertoriées dans une base de données accessible sur le portail européen de la jeunesse. Elles ont notamment pour vocation de soutenir et guider les volontaires dans leurs recherches de projet SVE.

La recherche d’une mission SVE

En principe, le candidat doit se rapprocher de l’organisation d’envoi la plus proche de son domicile. En pratique, plusieurs organisations pourront être démarchées. En effet, pour faire face aux nombreuses candidatures, plusieurs organisations d’envoi saturées sélectionnent les demandes ou orientent davantage vers des projets partenaires de leur structure.

Le jeune doit alors trouver l’organisation qui sera en mesure de l’accueillir pour le projet qui lui correspond le mieux.

La recherche d’une mission Service Volontaire Européen prend un minimum de temps. Il est ainsi conseillé de débuter sa recherche au moins 6 mois avant la date de départ envisagée.

Candidater pour un projet de Service Volontaire Européen

Candidater: Service Volontaire Européen

L’organisation d’accueil est une structure à but non lucratif (association, ONG, collectivité territoriale…), labellisée par la Commission européenne.

Le bénévole qui recherche par lui-même sa mission poursuit seul ses démarches de candidature. Les autres volontaires peuvent s’appuyer sur l’aide et les conseils de l’organisation d’envoi démarchée.

Les organisations d’envoi et d’accueil

Il s’agit maintenant d’entrer en contact avec le ou les organisations d’accueil pour s’informer davantage sur les places disponibles et les activités bénévoles proposées. La plupart de ces organismes demandent l’envoi d’un CV et d’une lettre de motivation en appui du formulaire de candidature. Un entretien téléphonique pourra compléter le dossier.

La procédure d’approbation

Lorsque la candidature du jeune volontaire est acceptée, les organisations d’envoi et d’accueil prennent le relais pour les démarches administratives et l’organisation du départ. Le projet de Service Volontaire Européen ne sera définitivement validé qu’à l’issue de la procédure d’approbation par l’agence nationale et de l’acceptation de subvention par la Commission européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *